Article entreprendre une AEC

Un contexte propice pour entreprendre une AEC

Les AEC ont eu la cote à la session d’automne 2020. Au Cégep seulement, les programmes offerts dans les secteurs de la gestion, de l’éducation à l’enfance, des soins infirmiers et des technologies ont enregistré des hausses variant entre 17 % et 81 % par rapport à la session d’automne 2019.

Même son de cloche du côté des AEC en aéronautique de l’ÉNA qui ont connu une augmentation moyenne de 36 %, par rapport à l’automne 2019.

Selon Sylvain Lambert, le contexte de la pandémie a certainement favorisé l’intérêt envers les programmes de retour aux études. Il ajoute que la réputation des deux campus, reconnus pour la qualité de leurs formations et de leurs professeurs, ainsi que le raffinement des stratégies promotionnelles ont également contribué à cet engouement.

Des séances d’information virtuelles ont eu lieu en novembre pour lesquelles une forte participation a été enregistrée.

Une première séance a eu lieu le mardi 17 novembre 2020, à 19 h, et portait sur les AEC suivantes : Assurance de dommages, Courtage immobilier résidentiel, Comptabilité et finance, Techniques d’éducation à l’enfance, Intégration à la profession infirmière du Québec, Actualisation professionnelle en soins infirmiers et Gestionnaire de réseaux Linux et Windows.

Les AEC en aérospatiale ont quant à elles été présentées lors d’une seconde séance, le mercredi 18 novembre, à 19 h. Ces formations étaient : Éléments d’avionique, Maintenance d’aéronefs et Contrôle de la qualité en aéronautique.

Pour en savoir plus sur les Attestations d’études collégiales, visitez visitez la page cegepmontpetit.ca/formationcontinue du Cégep et celle de l’ÉNA, ena.ca/formationcontinue.

Articles recommandés

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous !


Ajouter un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *